Débroussaillement concernant les particuliers

Les actions de préventions en amont de la saison estivale jouent un rôle crucial contre les incendies de forêt. Le débroussaillement réduit ce risque de façon efficace, facilite l’intervention des services de secours et contribue également à assurer la protection des personnes et des biens. Les travaux doivent être effectués hors période à risque, en hiver pour l’abattage des arbres et les travaux mécaniques (gyrobroyage…) qui peuvent être source de départ de feu. Il est également indispensable que les rémanents de coupe ainsi que les branchages fins et secs soient évacués ou broyés avant la période à risque d’incendie. Les déchets verts issus des travaux de débroussaillement doivent être portés à la déchetterie. Le règlement sanitaire départemental interdit, en tout temps, le brûlage à l’air libre des déchets verts. Toutefois des dérogations peuvent être accordées dans le respect de l’arrêté 2013268-0005 du 7 octobre 2013. Vous devez adresser les demandes à la DDTM.

Les Cabarets sur l'Herbe

Cérémonie du 11 Novembre 2020

C’est sous un soleil radieux et pourtant une bien triste cérémonie de commémoration en raison du contexte sanitaire actuel. La célébration de la fin de la guerre 1914-1918 s’est déroulée en comité restreint, pas plus de 10 personnes autorisées (seul le Maire, ses adjoints et élus) dans le respect des mesures de distanciation.

Le Maire, Christian Vié, marquait l'anniversaire du document signé entre l'Allemagne et la Triple Entente (France, Grande-Bretagne, États-Unis) pendant la première guerre mondiale, un prélude au Traité de Versailles de 1919 qui a suspendu les combats qui faisaient rage depuis quatre ans entre les deux camps.

Il a rendu un hommage aux soldats de notre village tombés au front pour défendre les valeurs de la Nation lors des conflits de 1870-1871 et de 1914-1918. Il a ensuite déposé une gerbe, suivi d’un recueillement. La marseillaise retentit alors du haut de notre petit village bien silencieux et pour cause…

 

Le pot de l’amitié et la fête locale qui d’habitude clôture la cérémonie n’a pu avoir lieu.

Tout Ô'Pré

Lors du confinement, Madame Sarah Ménager, décoratrice évènementielle à Fontiers-Cabardès, a créé un lien entre les producteurs de la Montagne Noire et les consommateurs cloitrés chez eux en lançant un système de livraison de légumes et autres produits locaux.

Camille Clarenc a rejoint la décoratrice, et facilité le processus de commande en ligne en créant le site, Tout Ô’Pré.

Les commandes se font en ligne à l’adresse suivante : http://www.toutopre.fr/  (les produits disponibles, les quantités et les prix figurent sur le bon de commande).

 

Pour les personnes intéressées par les commandes papiers, il suffit d'appeler au 0643860540 ou au 0681780262 ou bien de se manifester sur l'adresse :

toutopre@gmail.com

Pour la commune de Saint-Martin-Le-Vieil, il est recommandé de faire les commandes du samedi au lundi soir, la livraison étant effectuée à domicile le jeudi entre 19h et 20h.

 

A voir également la page Facebook :

https://www.facebook.com/Tout-OPr%C3%A9-106992721042917/

Visites - Spectacles du patrimoine

Ouverture du raccordement Raissac-sur-Lampy et Alzonne

En présence d’Hélène Sandragné, Présidente du Département, des vice-présidents Chloé Danillon et Pierre Bardiès, et des conseillers départementaux du territoire, Stéphanie Hortala et Régis Banquet, les élus de la commune ont pu inaugurer l’ouverture du barreau de raccordement d’Alzonne. 

Ce raccordement direct de la RD 34 à la RD 6113 va permettre à la fois de sécuriser la circulation dans le village, mais également de désenclaver la Montagne Noire jusqu’à Saissac.

Un projet profondément structurant pour le territoire qui va permettre le développement harmonieux non seulement de la commune d’Alzonne mais aussi de toute la vallée du Lampy.
La solidarité territoriale est une des priorités affichée par le Département de l’Aude, cet investissement de plus de 3 millions d’euros vient matérialiser cet engagement au service des territoires ruraux.

Cérémonie du 14 juillet 2020

L’année 2020 sera une année mémorable pour tous, en très grande partie à cause de la crise sanitaire. Celle-ci, après avoir notamment paralysé le pays pendant deux mois et décalé les élections municipales, est également venue perturber la cérémonie traditionnelle du 14 juillet.

En effet, les restrictions dues au Covid ont obligé la mairie à célébrer cet événement national, habituellement festif et rassembleur, en comité restreint. Seuls étaient présents, les élus municipaux et porte-drapeaux, un représentant de la gendarmerie, un représentant de la marine et les présidents des associations.

Mr Christian Vié, Maire nouvellement élu de notre commune, a rappelé dans son discours, l’origine de cette fête nationale et populaire : la prise de la bastille de 1789, signant le début de la révolution et par la même la fin de la monarchie, mais il a également précisé que ce jour fête est aussi un événement un peu moins connu mais qui a une résonance particulière cette année : la fédération de 1790, symbole de l’union de la nation.

Ce symbole que nous avons tous mis en pratique, à notre échelle, comme l’a précisé Mr Le Maire, au travers de cette crise sanitaire qui touche tout le pays depuis maintenant plusieurs mois. Il a tout d’abord remercié, au nom de tout le village, le personnel soignant pour ces efforts et son abnégation, mais également tous les St Martinols pour leur solidarité et l’entraide apportée aux personnes seules, âgées ou en situation de difficulté. Ensuite, il a également remercié nos couturières qui ont confectionnées des masques en tissus, distribué par notre employé communal, en complément de ceux fournis par la région, le département, l’agglomération et la mairie. Cette initiative, fort louable, nous permettra à tous de nous protéger dans les mois qui viennent.

Après ce discours, deux jeunes éclaireurs, actuellement sur notre commune, ont déposé une gerbe devant le monument aux morts.

La commémoration s’est terminée par un hommage aux personnel de santé et surtout à ceux et celles qui ont permis à la vie sociale, économique et publique de continuer lors de ces périodes de confinement et déconfinement.

Elections municipales 2020: Résultats 2ème tour

Électeurs inscrits : 192

Ont voté               : 110      (108 bulletins exprimés, 2 nuls).

Participation         : 56,7%

 

           Candidats                                           Voix                            Élu(e)

Estelle CHACOU DELPOUX                          64                              59,25%

Marianne SALLIER                                         63                              58,33%

Martine KOENIG                                             46                              42,59%

Jean-Alain MIVIELLE                                      40                              37,03%         

Coronavirus et masques.

La mairie, reprenant l'idée que le masque pouvait offrir au moins une protection efficace à ses concitoyens, avait commandé 3000 masques jetables et ce depuis plus d'un mois. Benoit a distribué récemment les quelques deux cents masques reçus. Heureusement, ainsi que l'écrit notre maire, Max Koenig, dans la lettre qui accompagne les masques fabriqués "maison", un groupe spontané d'habitantes de Saint Martin le Vieil a prit l'initiative de réaliser des masques en tissu qui pallient le manque actuel.

Merci donc à Mélanie Bac, Anne-Marie Denuc, Marie de Loye, Myriam Garcia, Catherine Gilloux, Alice et Myriam Jalbaud, Martine Koenig, Charlotte Marty, Jackie Prevost et Michèle Raynal pour cet élan de solidarité qui permet d'envisager un déconfinement qui s’annonce délicat, avec calme et un peu de sérénité.

 

Épidémie Coronavirus

Face à cette pandémie qui éprouve notre population et menace, en particulier, les plus fragiles d'entre nous, la mairie met en place une cellule de crise que le Maire a confiée à Christian Vié. Il s'agit dans un premier temps de prendre contact avec les personnes vulnérables, leur proposer une aide: par exemple effectuer des achats de première nécessité.. Numéro d'appel : 06.61.98.87.48

Par ailleurs la Mairie continue d'assumer son office: le Maire et les trois adjoints, prenant toutes précautions réglementaires, traitent les affaires courantes et sont en mesure d'intervenir en cas de besoin. 

Elections municipales 2020: résultats 1er tour

Le 1er tour en images

Les deux premières diapos représentent les affiches des deux listes en présence.

La troisième montre les précautions prises pour garantir la santé des concitoyens face au coronavirus, la quatrième le bureau vers 13h. La cinquième et la sixième montrent le dépouillement en train de s'effectuer sous les yeux de candidats des deux listes, pendant que les électeurs attendent les résultats au dehors!.

Les candidats élus devaient récolter 63 voix (soit la moitié des votants dont 127/2  plus 1 voix). En l'état, 9 candidats sur 11 seulement sont élus. Le deuxième tour étant remis sine die (peut-être vers le 21 juin), les responsabilités municipales seront exercées par l'équipe en place jusqu’à ce que le deuxième tour désigne les deux candidats manquants.

La TAPISSERIE

Les Cabarets sur l'Herbe

En ce dimanche de mars, il y a affluence dans la salle des fêtes de Saint-Martin-le-Vieil. Dès l’entrée le décor est planté : un fond de tenture noire, un écran central et deux spots découpant de leur lumière crue un violoncelle et deux chapitres. L’artiste au violoncelle attaque une musique qui suivra le rythme de la narration, musique dérangeante, mélange de connu et de notes limite grinçantes qui rythment des envolées lyriques et le désespoir des mots. Les deux récitantes alternent le décor des rafles, du train, du camp… et l’affreuse succession du temps qui jamais ne s’arrête et où la notion même d’espoir n’est pas de mise.

Une poésie qui décrit l’indicible et étreint le spectateur par la beauté sauvage du mot qui renforce l’horreur soulignée par la voix grave du violoncelle. La lumière revient et avec elle la vie mais chacun semble cloué à son siège comme si elle n’avait pas encore percé… 

Un beau moment grave offert par une troupe  habitée par son sujet qui a su le faire partager de façon aussi prenante.

Assemblée générale du Comité des fêtes

Le samedi 15 février s'est tenue l'assemblé générale du Comité des fêtes sous la présidence de Claude Bac. Après le bilan des activités effectuées au cours de l'année 2019; exposé par Marion, Stéphanie, la trésorière, a annoncé un bilan positif pour bien démarrer la nouvelle année.

Des questions ont été posées par les personnes réunies , auxquelles les élus présents ont essayé d'apporter des réponses claires. Le pot de l’amitié a clôturé ce moment de démocratie.

Assemblée générale des "Cruzels"

L’assemblée générale des Cruzels s’est tenue le vendredi 7 février devant un parterre nombreux, preuve, s’il en était besoin, de la vivacité de l’association. Colette, la présidente, après le mot de bienvenue et le rappel des activités 2019, annonçait quitter la présidence tout en demeurant au sein du conseil d’administration. La parole était ensuite donnée à Chantal, (elle-même démissionnaire du conseil d’administration) qui, en tant que trésorière, annonçait un bilan positif de 5365 euros pour l’exercice 2019. L’association « Avec », invitée, développait ses <Cahiers du patrimoine> toujours aussi bien documentés et intéressants.

Le conseil d’administration réuni, élisait Bruno Gilloux en tant que président, Georges Marcoul  vice-président, Martine Michel, trésorière.

Le pot de l’amitié clôturait cette assemblée générale dans la bonne humeur.

 

Les vœux 2020 à la population.

Si la cérémonie des vœux est un moment privilégié dans la démocratie du village, moment festif mais aussi compte rendu du bilan annuel, celle du vendredi 17 janvier, tout en se conformant à ce protocole, a pris un accent nouveau lors du discours de Max Koenig, le maire de la commune.

En présence de la population, de nombreux élus venus en voisin et de Régis Banquet, le président de l’Agglo, Max s’est livré à l’exercice obligé du bilan. Non seulement de l’année écoulée mais des deux mandatures qu’il a exercées en tant que maire. Ayant annoncé d’emblée son intention de ne pas se représenter aux élections de mars prochain, il s’agissait donc d’inscrire l’ensemble des réalisations au crédit de ces douze dernières années… et de le rappeler à la population. Régis Banquet saluait ensuite l’action de Max au sein de l’Agglo et la teneur des liens d’amitié qui les liait avant de dérouler les actions à venir au sein de l’AGGLO.

 

Le pot de l’amitié terminait ce moment particulier, fait d’émotions contenues et de nostalgie. Au sein de l’assistance bruissaient déjà des supputations quant au devenir de tel ou tel, de la composition de la ou des listes en présence…bref la vie démocratique continuait son chemin!

Assemblée générale du Bel Age

L’AG du «Bel Age» qui s'est déroulée le lundi 13 janvier 2020, a donné lieu, comme chaque année, à une forte présence locale et venue des alentours. Raymonde, la présidente, en présence de notre maire, a souhaité la bienvenue aux participants, développé le bilan des activités festives  de l’année écoulée et laissé la parole à Josy, la trésorière, qui dressait un bilan positif des finances de l’association. Jean-Claude, enfin, dévoilait les prochaines activités 2020; le loto du 23 février, l’omelette pascale du 13 avril en particulier.

 

La chorale "Cœur des hommes"  sise à Portel des Corbières, faisait ensuite passer une ambiance chargée d’émotion et de plaisir dans une salle qui reprenait les chants occitans et autres, venus du XIIème siècle jusqu’à Nadau ou Marcel Abadie… Un véritable triomphe pour cette chorale dirigée, de main de maître, par Fabrice Froissard. Le pot de l’amitié clôturait cet après-midi ô combien... en-chanté !