Assemblée générale des Cruzels

Le 16 mars  s'est tenu l'assemblée générale des Cruzels en présence d'une nombreuse assistance. En préambule la présidente, Colette Costa, a évoqué les inondations qui ont frappé notre département et rappelé l'élan de solidarité auquel notre village s'est associé. La parole a été ensuite donnée au responsable des différentes activités : cuisine, jeu de société, club lecture, séances gymnastique. La bibliothèque du village connait une nouvelle impulsion avec notamment la numérisation du fonds. A suivi le rappel des multiples animations qui a animé notre village : les cabarets sur l'herbe, la fête de la saint-Jean, le stage cuisine , etc... Les Cruzels préparent pour cette nouvelle année un programme toujours aussi riche que varié : 2 colloques sur le Troglodyte, à Saint Martin Le Vieil et à Matera en Italie, la fête des châtaignes le 17 octobre, le marché et le concert de Noël les 8 et 14 décembre. Enfin la trésorière, Chantal Brieu, présente le bilan financier, approuvé à l'unanimité. Dans un second temps l'association AVEC présente la dernière publication des cahiers du patrimoines du Cabardès au Canal du Midi. 

La séance se termine autour du verre de l'amitié.

Système d'alerte communal

Le test d'alerte prévu le lundi 4 février 2019, s'il a été bien effectué, n'a pas donné satisfaction. Le conseil municipal est à la recherche d'un moyen d'alerte plus efficace. En attendant le test, tel qu'il était prévu, est arrêté.

Vœux 2019

Les vœux, exprimés par Max Koenig devant une assemblée attentive, des élus venus d’autres communes ainsi que des représentants de la Gendarmerie et de la Marine, reflétaient cette année les événements récents que la France avait connus : inondations, troubles, incertitude….et faisait le bilan de l’année écoulée : travaux, acquisitions et projets en cours ou à venir. Notre président de l’Agglo, Régis Banquet, à son tour faisait le point sur l’année écoulée et s’inscrivait dans une dynamique future dans laquelle l’Agglo aurait tout sa part.

 

Le pot de l’amitié permettait aussi des contacts avec les nouveaux arrivants dans la commune et des échanges avec le président sur des sujets plus particuliers.